Distribution d’urgence pour sauver la récolte d’hiver

Published On December 8, 2016 | By Elohim Center of Worship Radio | Environnement

Avec peu de temps pour obtenir une récolte d’hiver affaiblie par l’ouragan Matthew en Haïti, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en collaboration avec le Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR), a commencé à distribuer des semences et des outils Pour aider les familles touchées.

Afin de répondre aux besoins alimentaires immédiats et à long terme, la FAO travaille avec le Programme alimentaire mondial (PAM), qui fournit une aide alimentaire aux familles qui sont également bénéficiaires des semences de la FAO, des semences qui seront utilisées pour la plantation. L’objectif est de garantir aux familles agricoles l’utilisation de ces semences pour cultiver des légumes et ainsi retrouver leurs moyens de subsistance pour nourrir leurs communautés dans les mois à venir.

La semaine dernière, en présence de M. Pierre Guito Laurore, Ministre haïtien de l’Agriculture, la FAO a commencé à distribuer des fournitures d’urgence à près de 22 500 personnes à Marfranc, l’une des régions les plus touchées du département de Grand’Anse. Ces communautés ont reçu 15 tonnes de semences qui produiront environ 75 tonnes de haricots verts et 90 tonnes de haricots de Lima pour les familles touchées par l’ouragan.

Ces cultures à cycle court sont idéales dans les situations d’urgence parce qu’elles produisent rapidement de la nourriture. Dans le cadre des efforts visant à relancer la production de patates douces, les communautés d’agriculteurs recevront plus de 2,2 millions de boutures de patates douces qui seront plantées pendant la saison de croissance hivernale.

Au total, les interventions d’urgence de la FAO pour la saison agricole de base et les cultures horticoles à cycle court auront, à la mi-décembre, atteint 25 050 foyers – 125 250 personnes – dans les départements les plus touchés d’Haïti, dont 5 400 au Grand ‘ Anse, 15 150 dans le Sud, 2 000 dans le Nord-Ouest, 1 500 dans l’Artibonite et 1 000 dans le Sud-Est et Ouest. La FAO fournit également une aide immédiate à 1 500 familles de pêcheurs et à 2 000 familles d’éleveurs.

La FAO a besoin de 9 millions de dollars pour fournir une assistance immédiate à près de 300 000 personnes touchées par les ouragans, 5,6 millions de dollars manquent pour fournir un soutien immédiat aux cultures, au bétail et à la pêche.

Like this Article? Share it!